John Dingman – Montreal, QC
(1940 – 2011)

À PROPOS DE

Dès son plus jeune âge, John Arthur Dingman a montré un grand intérêt pour les automobiles et les véhicules. Enfant, ses parents le retrouvaient au Glen Yards, fasciné par le passage des trains. Après l’école secondaire, il a obtenu un diplôme de l’École de Métiers de l’Automobile de Montréal (classe de 1960-61). Son premier emploi a été chez Snap on Tools, puis chez HH Performance, et enfin chez Lake Automobile à Hudson. À la fin des années 1960, il a ouvert son propre garage dans l’est de Montréal et s’est impliqué dans les courses d’accélération – et DINGYS était né. DINGYS a ensuite fait participer un véhicule à Daytona, et à la fin des années 1960, ils ont parrainé et travaillé sur des véhicules de Drag.

À partir des années 1960 et jusqu’aux années 1980, Dingman a travaillé dans toute la ville de Montréal (rue Saint-Antoine, rue Sainte-Catherine près d’Atwater et enfin rue Pare). À la fin des années 1980, M. Dingman a décidé de quitter la ville et de s’installer dans sa région bien-aimée des Cantons de l’Est, où il s’est adonné au motocross Enduros, aux bateaux, au ski, au chasse-neige et à la gestion d’un garage jusqu’aux années 1990.

Dingman est décédé dans son sommeil en 2011. On se souviendra toujours de lui pour son oreille impeccable pour un moteur finement réglé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

cinquante neuf  −    =  53

Menu