Bernie Fedderly – Edmonton, AB

À PROPOS DE

Né à Edmonton, en Alberta, Bernie Fedderly a suivi des cours d’automobile à l’école secondaire St. Joseph et passait ses week-ends à bricoler des hot rods en tant que membre de la Capitol City Hot Rod Association. Après avoir obtenu son diplôme, il s’est inscrit au Northern Alberta Institute of Technology et a obtenu un diplôme de technicien de moteur. Son premier emploi a été celui de mécanicien de flotte pour une entreprise laitière canadienne.

Fedderly et son ami du lycée, Terry Capp, ont commencé à faire de la compétition avec des coupés à essence et des dragsters. Les deux hommes sont passés au Top Fuel à la fin des années 1960 et se sont associés à Wes Van Dusen.

Capp et Fedderly ont surtout couru dans l’Ouest canadien, avec des incursions occasionnelles aux États-Unis. En 1980, le duo a remporté la course de dragsters la plus prestigieuse au monde, le Labor Day Mac Tools U.S. Nationals à Indianapolis. Cette victoire les incite à participer à l’ensemble du circuit NHRA la saison suivante.

Avec une deuxième place à Baton Rouge, LA, Capp a gagné suffisamment de points pour terminer septième au classement des pilotes de 1981. Un an plus tard, Fedderly travaille pour Larry Minor Racing en tant que chef d’équipe du meilleur pilote Fuel, Gary Beck.

Au cours des trois saisons suivantes, il a mené Beck à sept victoires et cinq accessits en 30 départs. Au cours d’une période, Fedderly et Beck se sont qualifiés à la première place 14 fois (en 16 courses) et sont devenus les premiers en Top Fuel à franchir les barrières des 5,50 et 5,40 secondes. Leurs performances ont valu à Fedderly, Beck et Minor le prix de la personne de l’année 1983 décerné par le magazine Car Craft.

Fedderly et le pilote Ed “the Ace” McCulloch ont remporté 12 titres et se sont classés 14 fois deuxième avec les Funny Cars de Minor en 1985. En 1992, des problèmes mécaniques avec la McDonald’s Funny Car ont provoqué des frictions entre Fedderly et Minor, bien que la voiture ait remporté le championnat et brisé le règne de deux ans de John Force au sommet.

Le partenariat entre Austin Coil et Fedderly a conduit à une décennie de domination inégalée de Force sur les Funny Car. Fedderly et Coil développent une relation immédiate, formant une alliance dynamique que Force appelle son “brain trust”. Cette année-là, Force a remporté son troisième championnat de la saison, faisant de Fedderly le deuxième chef d’équipe (derrière Leonard Hughes) à avoir remporté des championnats NHRA dans les deux divisions Top Fuel et Funny Car. Depuis, Dale Armstrong et Rahn Tobler ont également accompli l’exploit.

De 1992 à 2012, Fedderly et Coil ont réglé Force pour 109 victoires dans des événements nationaux, 13 championnats de saison, cinq victoires dans des courses bonus de NHRA Funny Car, quatre victoires au Winston Invitational et une victoire lors de l’inauguration du Funny Car vs Top Fuel Winston Showdown en 1999.

Vivant actuellement dans l’Indiana, Fedderly est membre du Temple de la renommée du sport automobile canadien et de l’International Drag Racing Hall of Fame.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

7  +  un  =  

Menu